Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FDESR 62

Bannière flash actu

 

Le Chiffre du Jour


20 : Selon le rapport annuel de la Cour des Comptes rendu public aujourd’hui, la vente de 20% du stock d’or de la France, engagée à partir de 2004 sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy alors ministre de l’Économie, est une très mauvaise affaire. La Cour regrette que la Banque de France ait mené ce programme de cessions d’or à son terme en vendant 589 tonnes, alors que d’autres banques centrales interrompaient leurs ventes d’or de manière anticipée, face à l’envolée des cours de l’once.


Il a osé dire


"Mes recommandations face au froid : les personnes vulnérables (...) sans-abri, nourrissons, personnes âgées (...) doivent éviter de sortir de chez elles".

Nora Berra, sur son blog. La secrétaire d’État chargée de la Santé a semble-t-il, oublié que les sans-abris n’avaient pas d’abri et ne pouvaient donc pas "éviter de sortir" de chez eux. En 2002, l’Insee évaluait à près de 90 000 le nombre de personnes sans domicile fixe. Dans sa dernière étude en 2011, l’Insee en dénombre 133.000. Par ailleurs, 117 000 personnes, également sans logement personnel, recourent à des solutions individuelles (chambres d’hôtel à leurs frais ou hébergement par des particuliers).


Nicolas Sarkozy fait campagne aux frais du contribuable


Communiqué de presse de Delphine Batho, Porte-parole de François Hollande

Le déplacement de Nicolas Sarkozy dans le Tarn aujourd’hui était exclusivement consacré à la critique faussement implicite des 60 engagements pour la France de François Hollande.

Après le déplacement mis en scène à Lonjumeau la semaine dernière, pour lequel les ouvriers mais aussi un hélicoptère ont été spécialement mobilisés, une fois de plus le candidat non déclaré fait campagne aux frais du contribuable. C’est une fois de trop.

Nicolas Sarkozy est candidat. Madame Merkel l’a d’ailleurs ouvertement affirmé hier sans être contredite.

En conséquence, les règles concernant le financement de la campagne présidentielle ne sauraient être plus longtemps si ouvertement et si méthodiquement bafouées.


La réforme des enseignants : carton rouge de la Cour des Comptes


Communiqué de presse de Bruno Julliard et Yannick Trigance, Conseillers sur l’Education nationale

Dans son rapport remis aujourd’hui, la Cour des comptes est formelle : la réforme de la formation des enseignants est un désastre.

La Cour confirme ainsi ce que tous les acteurs de l’éducation dénoncent sans relâche depuis maintenant trois ans. Non seulement cette réforme a considérablement dégradé la formation - et donc le niveau - des enseignants, mais elle n’a même pas rempli son but premier : réaliser des économies budgétaires sur le dos de la qualité de l’enseignement.

Réforme conduite sans réflexion pédagogique, concours trop tardif, conduisant à des échecs massifs, et surtout, absence totale de formation pratique sont à juste titre pointés du doigt par les rapporteurs. Près de 70% des enseignants recrutés n’ont eu absolument aucune expérience de l’enseignement avant leur prise de fonction à plein temps. Souvent affectés en zone difficiles, parfois sur plusieurs établissements, obligés en outre de prendre des heures supplémentaires, ils ont été très peu - voire pas du tout - accompagnés. Tout cela dans le but essentiel de supprimer l’équivalent de 10 000 emplois à temps, économies réduites à néant du fait des diverses indemnités versées et du coût que représentent deux années d’études supplémentaires.

A force d’improvisation et de cynisme, le gouvernement, n’aura réussi finalement qu’une seule chose : creuser plus encore la dette éducative de notre pays. Ne restera qu’à confier la formation à des organismes privés, comme le permettra la proposition de loi Grosperrin, si elle était adoptée, pour l’achever.

Avec François Hollande, nous referons de la formation des enseignants et de la revalorisation de ce métier nos priorités pour redonner de la valeur à ce métier.


Agenda


11 février – Réunion publique au Palais des Sports de Créteil 15 février – Grand Meeting au Zénith de Rouen

Published by FDESR 62 - - Présidentielles 2012

commentaires

FDESR 62

La FDESR 62 est le porte-parole de l’ensemble des élus socialistes et des élus locaux républicains qui ont choisi de se réunir dans un même mouvement.

48 rue François Gauthier

62300 LENS

03 21 42 33 22

fdesr@nodnet.fr

Hébergé par Overblog