Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FDESR 62

Ce soir, je veux tout d’abord remercier les électrices et les électeurs qui se sont déplacés pour ce premier tour des élections municipales.

A l’issue de ce premier tour, l’abstention est forte et le Front national est à un niveau élevé.
Oui, l’abstention a été trop forte. Elle est un défi pour tous les partis, pour la gauche aussi.
Voter, c’est un pouvoir précieux en démocratie, c’est un droit acquis de haute lutte par nos aînés.

Dimanche prochain dans la plupart des communes, il y aura un second tour. C’est le moment où l’on choisit son maire, l’équipe municipale et un projet pour sa ville pour les six prochaines années. Le second tour, c’est le moment décisif. Rien n’est joué.

Ce soir, je veux lancer un appel aux Français pour qu’ils se saisissent massivement du second tour.

J’appelle à la mobilisation la plus forte.
J’appelle l’ensemble de la gauche et des écologistes à se rassembler dès maintenant dans toutes les communes.
J’appelle à faire gagner partout les projets de progrès portés par nos listes, par nos maires, dont l’action est reconnue, appréciée, parce qu’ils agissent au quotidien, qu’ils défendent et développent les services publics de proximité, parce qu’ils apportent des solutions à nos concitoyens.


L’UMP essaie de détourner ce scrutin de son enjeu.
Nous voulons, nous, lui donner sa véritable dimension. dans sa ville, avoir une équipe de gauche ou une municipalité conservatrice ou Front national, ce n’est pas la même chose.

Le service public renforcé, c’est la gauche.

La solidarité, de la petite enfance au grand âge, c’est la gauche.

Le logement, la sécurité pour tous, les transports plus écologiques, c’est la gauche.

La démocratie participative, c’est la gauche.

Ces valeurs, ces progrès, c’est la gauche qui les a faits avancer dans nos communes.

Une ville de gauche, c’est une ville qui protège, c’est une ville qui avance, c’est une ville qui rassemble.

 Avancer et rassembler, c’est d’autant plus nécessaire que dans de nombreuses communes, au second tour, il faudra faire barrage à la fois à la droite et à l’extrême droite.

Le niveau élevé des scores du Front national dans bien des territoires doit susciter une réaction claire et ferme de tous les républicains.
A cet égard, la multiplication des attaques indignes de certains responsables de l’UMP contre les institutions de la République, ne rend pas service au débat démocratique.
 
Le Front national n’est porteur d’aucune solution.
Je le rappelle avec gravité : dans le passé, chaque fois que l’extrême droite a pris les commandes d’une municipalité, à Toulon, à Vitrolles, à Marignane, l’aventure s’est très mal terminée.
Moins de services à la population et plus de dette ; moins d’attractivité économique ; les bibliothèques et la culture attaquées, moins de soutien à la vie associative, plus de tensions et de discriminations, voilà le triste bilan du Front national dans les villes qu’il a dirigé.

Le message du Parti socialiste est sans ambiguïté : en ce qui nous concerne, nous ferons tout pour qu’à l’issue de ces élections municipales, aucune ville ne soit dirigée par le Front national.

 
Pendant les sept jours qui viennent, pour mobiliser dans les villes, pour faire gagner nos projets et nos maires, pour battre la droite et l’extrême droite, j’appelle à la mobilisation des électeurs, et au rassemblement le plus large, autour des listes de la gauche, des écologistes et des forces de progrès.


Je vous remercie.

Published by FDESR 62 - - Municipales 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

FDESR 62

La FDESR 62 est le porte-parole de l’ensemble des élus socialistes et des élus locaux républicains qui ont choisi de se réunir dans un même mouvement.

48 rue François Gauthier

62300 LENS

03 21 42 33 22

fdesr@nodnet.fr

Hébergé par Overblog